Sélectionner une page

Les villes à label en Région Centre :

Cher (18) : 

Eure-et-Loir (28) :

 

Indre (36) :

Projet en cours :

  • Communauté de commune du « Pays de la Châtre Saint-Sévère »
  • Pays d’Issoudun Champagne Berrichonne.
  • Communauté de commune de la Marche Berrichonne.

Indre-et-Loire (37) :

  • Luynes.
  • Communauté de commune Loches Sud Touraine.

 

Loiret (45) :

 

 

Pourquoi ce label ?

Ces dix dernières années, la pratique du vélo en France est en plein essor et le nombre d’adeptes ne cesse d’évoluer : plus importante, plus familiale, plus jeune, plus féminine, plus touristique, plus diversifiée (vélo électrique, pratique itinérante…). Les avantages du vélo sont multiples et chacun a sa raison d’en faire usage. Cet engouement pour le vélo se retrouve dans les déplacements des Français qui le choisissent de plus en plus comme mode de transport quotidien et comme activité lors de leurs vacances ou temps libres. La France est d’ailleurs considérée comme la deuxième destination du tourisme à vélo en Europe.

Dans ce contexte, il est important pour les collectivités de :

  • proposer des aménagements et des équipements sécurisants,
  • mettre en évidence la qualité de l’accueil,
  • valoriser les prestations et les animations vélo proposées sur le territoire,
  • se distinguer et obtenir une reconnaissance de leur investissement par un organisme expert,
  • partager des bonnes pratiques au sein d’un réseau national.

Le label Territoire Vélo valorise le développement de la pratique du vélo dans les territoires. La Fédération française de cyclotourisme rassemble l’ensemble des acteurs autour de la problématique d’intégration du vélo et place cette activité, qu’elle soit utilitaire, de loisir ou touristique, au cœur des préoccupations quotidiennes.

Territoire Vélo est ainsi un label qui a une double vocation :

  • récompenser les efforts fournis par une collectivité locale en faveur du vélo,
  • accompagner l’évolution des services proposés afin d’en favoriser l’usage.
  •  

Les avantages de ce label

  • Une reconnaissance immédiateLe label Territoire Vélo permet à la collectivité de se démarquer avec la mise en valeur de ses actions en faveur du développement de la pratique cycliste, urbaine, utile et de loisir.
  • Une garantie de qualitéLe label Territoire Vélo permet d’obtenir la caution de la Fédération française de cyclotourisme, gage de qualité pour les différents publics de pratiquants.
  • Une appartenance à un réseau dynamiqueLe label Territoire Vélo permet à la collectivité d’intégrer un réseau d’échanges. Ce fonctionnement accompagne le développement qualitatif de chaque Territoire Vélo.
  • Un développement touristique accruLe label Territoire Vélo permet de mobiliser les acteurs locaux (collectivités, associations, clubs…) autour de la randonnée à vélo et du développement touristique tout au long de l’année.

Les apports de la Fédération

La Fédération française de cyclotourisme s’engage à :

  • apporter sa notoriété et son savoir-faire par son réseau de 3 000 clubs, 120 000 adhérents et l’organisation de ses 4 500 randonnées annuelles,
  • assurer la promotion du label sur ses différents site Internet, sur ses éditions et lors de salons,
  • conseiller la ville pour la mise en place de nouveaux services ou équipements,
  • valoriser la ville auprès des partenaires institutionnels,
  • animer le réseau Territoire Vélo pour partager les différentes expériences,
  • aider à l’animation du Territoire Vélo grâce à ses structures fédérales (clubs, comités départementaux et régionaux).

Une signalétique spécifique
Grâce à son réseau associatif, la Fédération française de cyclotourisme offre la possibilité aux villes labellisées de s’exprimer dans des documents de promotion et de figurer sur les événements participatifs de la Fédération :

  • Visuel spécifique de signalisation identifiant le label aux entrées de la (ou des) collectivité(s).
  • Une signalétique sur chaque point d’accueil (autocollant + vitrophanie).

Une promotion dynamique et ciblée auprès des pratiquants
Grâce à son réseau associatif, la Fédération française de cyclotourisme offre la possibilité aux villes labellisées de s’exprimer dans des documents de promotion et de figurer sur les événements participatifs de la Fédération :

  • insertion publicitaire dans le magazine mensuel Cyclotourisme,
  • présence à la Semaine fédérale internationale de cyclotourisme (le plus grand rassemblement de vélos avec 15 000 participants sur 10 jours),
  • promotion sur le stand Fédération française de cyclotourisme lors des différents salons,
  • visibilité sur les sites Internet ffvelo.fr / veloenfrance.fr / cyclotourisme-mag.com

Votre contact

Baptiste DUPUIS

Tél. : 01 56 20 88 74 / 06 74 36 85 95– b.dupuis@ffvelo.fr
 

Comment obtenir ce label : https://ffvelo.fr/institutionnels/promouvoir-votre-territoire/devenir-territoire-velo/comment-obtenir-son-label/

Boulleret plus petite commune labellisée Territoire Vélo !

Suite à la visite technique effectuée en août pour l’obtention du label « Territoire Vélo », la commission technique s’est réunie et a délibéré favorablement à la candidature de la commune de Boulleret. Elle devient donc la plus petite commune labellisée « Territoire Vélo », mais loin d’être la moins engagée.

Sa situation géographique : un atout

La ville de Boulleret se situe dans le département du Cher à quelques kilomètres de la célèbre EuroVelo 6, plus connue sous le nom de la Loire à vélo®.Cet itinéraire surnommé « La route des fleuves », relie Saint-Brevin-les-Pins, en France, à Constanța, en Roumanie. L’itinéraire traverse ainsi l’Europe en suivant le cours de trois des plus grands fleuves européens : la Loire, le Rhin et le Danube, en passant successivement par dix pays.

La proximité avec cette voie qui est l’une des plus fréquentées en France par les cyclotouristes est un atout indéniable pour la ville.

En effet, il est possible par un détour de quelques kilomètres de venir se restaurer dans un restaurant labellisés « Loire à vélo », ou encore de dormir sur l’aire de bivouac ou de camping-car qui sont gratuits. Un bloc sanitaire, au centre de la ville, permet de prendre une douche et recharger ses batteries au sein de Boulleret.

Une destination vélo pour tous

Boulleret ne se repose pas uniquement sur la Loire à vélo®. En effet, plus de 150 itinéraires ont été enregistrés et sont mis à dispositions dans un classeur à l’office de tourisme.Des circuits de 28 à 174 km vous feront découvrir les vignobles, les bords de Loire, les vallées du Berry et les forêts en Pays Fort. Amateurs de balades, plein les yeux vous en aurez et pour tous les paysages il y en aura.

Des circuits familiaux au sein même de la ville ont été créés qui permettent de sillonner la ville et de découvrir les points touristiques.
– Le circuit Circuit n° 1 – Le circuit des Lavoirs de 11 km permet de profiter des lavoirs, calvaires, moulin, puits.
– Le circuit Circuit n° 2 – La randonnée des Turcies de 20 km vous permettra de voir les châteaux de Buranlure et Pezeau.

De quoi passer quelques jours et découvrir ce nouveau « Territoire Vélo » qui le mérite haut la main !

Texte : Camille Leyssene / Fédération française de cyclotourisme  – Photos : Ville de Boulleret et Camille Leyssenne / Fédération française de cyclotourisme
 .

Idéalement située en Coeur de France dans le département du Cher, Saint-Amand-Montrond s’est développée autour de son centre historique et s’étend aujourd’hui sur cinq quartiers et 20.2 km 2. La Ville de Saint-Amand-Montrond dévoile, sur les berges du Cher, de la Marmande et du Canal de Berry, un terroir authentique autour duquel elle a su allier modernité et technologie de pointe, pour une qualité de vie sans cesse renouvelée. Toujours en action, la Ville s’engage depuis plusieurs années vers la voie de l’innovation pour créer la « Ville de demain ». Élue Ville la plus sportive de la région Centre en 2005 (dans sa catégorie), elle affiche un rayonnement national pour le cyclisme. La Ville de Saint-Amand-Montrond fait partie de la Communauté de communes Coeur de France, qui compte 19 communes. Le territoire s’étend sur une superficie de 37 912 hectares. Au 1er janvier 2019, la population était de 19 260 habitants

Share This